FXstreet.com (Barcelona) - Jens Weidmann le président de la BundesBank a commenté la politique monétaire de la BCE vendredi, en disant que les achats d'obligations de la banque centrale pourraient affaiblir les efforts de réforme des États membres de l'UE. Il a souligné que les gouvernements nationaux sont responsables de veiller à une recapitalisation suffisante des banques.

En ce qui concerne la Grèce, le chef de la Buba a déclaré que le pays en difficulté aurait besoin de plus de temps que d'autres pays de l'UE pour mener des réformes. Même si un restructuration de la dette grecque n'a pas été rejetée, sa mise en œuvre sans que les réformes d'accompagnement nécessaires n'apporterait pas les effets désirés.

M. Weidmann a également exprimé sa confiance que la France réussissent à tenir tête à ses difficultés budgétaires.

** FXstreet.fr, l'actualité des devises **