FXstreet.com (San Francisco) - Fitch a confirmé la note de la dette souveraine italienne à A-, avec perspectives négatives, selon une un communiqué de l'agence.

Avec cette décision, "Fitch a voulu aller au-delà de la situation économique et financière actuelle en tenant plutôt compte des récentes et futures réformes structurelles qui permettraient d'accroître le potentiel de croissance de l'économie, ainsi que son lien avec la stabilisation et réduction de la dette qui demeurent dorénavant à leur portée."

Le maintient de la note "reflète également l'engagement du gouvernement à réduire le déficit budgétaire et la dette publique", apprend-on dans le rapport de Fitch.

Selon Fitch, la réforme du marché du travail et les mesures structurelles conduiront à une économie plus flexible "la croissance à moyen terme et les perspectives d'emploi de l'économie italienne seront aussi renforcés."

La ratification de la "réforme fiscal" est signe d'une "volonté politique afin de réduire le déficit budgétaire et réduire la dette publique". Ceci est soutenu par la richesse, la valeur ajoutée et l'économie diversifiée dont dispose l'Italie.

Les perspectives à court et à moyen terme ne sont pas optimistes, il faudra donc attendre avant que la reprise économique reprenne de l'élan. Des faussés peuvent se creuser à moyen terme entre performances financières et incertitudes politiques.

** FXstreet.fr, l'actualité des devises **