Si les chances de victoire de Le Pen progresse de 10%, EUR/USD pourrait chuter de 2%, tandis que si Le Pen ne passe pas le second tour, il faudra s’attendre à une hausse de 5% » estime la banque.

La banque note également que d’autres risques politiques pèsent sur l’Euro ailleurs en Europe. La banque anticipe face à ces risques une probabilité de 20% d’éclatement de la Zone Euro. Si cette probabilité monte à 75%, la banque estime que EUR/USD devrait chuter à 1.02.

Enfin, Goldman Sachs rappelle qu’il faudra rester particulièrement attentif et à l’affut de nouvelles mesures non conventionnelles de politique monétaire de la part de la BCE, qui tiendra sa réunion la semaine prochaine, entre les deux tours de l’élection présidentielle française.

** FXStreet, l'actualité des devises **