FXstreet.com (Barcelone) - L'euro poursuit sa hausse déclenché vendredi après le creux dans les limites des 1,2690. L'amélioration de l'appétit du risque a poussé la paire aux 1.2787 ce lundi, prolongeant ainsi la dynamique de la nuit après des discussions prometteuses sur le 'mur fiscal' entre le Président B.Obama et les dirigeants du Congrès, vendredi dernier.

Flemming Nielsen, analyste principal chez Danske Bank, commente: «nous voyons encore la tendance sous-jacente que la hausse de l'EUR / USD, grâce à l'important assouplissement de la Fed et les données macroéconomiques mondiales améliorées, mais les négociations des États-Unis sur le mur fiscal demeurent le risque d'événement clé".

Selon Axel Rudolph, stratégiste en devises à la Commerzbank "le rebond de l'EUR / USD de la semaine dernière s'essouffle entre le niveau de 1,2800 et la moyenne mobile de 200 jours à 1,2808. Le creux actuel de novembre à 1,2661 est donc de nouveau en vue. Un échec ici poussera l'objectif mesuré du triangle symétrique à la baisse à 1,2483 au premier plan ".

L'équipe de recherche australienne de la Westpac met l'accent sur la réunion des ministres des finances de l'UE qui se tiendra demain, en faisant valoir "Si les prêteurs de la Grèce à contre-coeur payent jusqu'à mardi l'euro devrait trouver un certain appui. Plus loin cependant, nous vendrions dans le creux des1.29s alors que la récession pèse et l'Espagne reste sous pression ".

La banque suisse UBS a révisé à la hausse ses perspectives baissières pour l'euro et le voit neutre. "Le couple a un potentiel de hausse pour effacer les 1,2802 et aller vers les1.2884. Les supports se situent à 1,2662 avant les 1,2608 ", a conclu l'analyste Gareth Berry.

** FXstreet.fr, l'actualité des devises **