FXstreet.com (Barcelona) - La négociation ce mardi avait pour préoccupation constante les frictions entre le Japon et la Chine, la baisse de 4 $ à du baril de pétrole hier soir, et les retards des autorités espagnoles en ce qui concerne la demande de renflouement, mais rien en mesure de déclencher un mouvement réel.

Les analystes de TD Securities suggèrent que le marché garde espoir d'un appel Espagnol avant la réunion de la BCE du 04 octobre. D’après les dernières rumeurs: « les rumeurs suggèrent l'audit complet du secteur bancaire à la fin de mois publié le 28 septembre, comprenant les engagements prévus avant la fin du mois», écrit l'analyste Richard Kelly.

** FXstreet.fr, l'actualité des devises **