FXstreet.com (Barcelona) - Selon l'équipe d'analyste NAB, «D'une façon ou d'une autre la BoJ va être conduite vers une politique jugée compatible d’essayer de frapper un objectif d'inflation plus élevé que la« définition de la stabilité des prix »à 1% mais la banque centrale n'a pas encore réussi à répondre.

En plus de l'accélération du rythme de l'expansion du bilan, « nous sommes susceptibles de voir le taux cible être ramené à zéro (de 0,0 à 0,1%) en ajoutant aux attractions du yen comme véhicule de financement » ajoute l'équipe. Celui-ci revient à l'intervention et ainsi la moindre chance de succès significatif devra probablement être réalisée sous une forme «non stérile». Outre les vents contraires de la détérioration qui se poursuit au Japon sur une « base d’équilibre» (la somme des comptes courants et investissements directs étrangers nets), il y a beaucoup de potentiel de baisse pour toutes le yen en 2013.

** FXstreet.fr, l'actualité des devises **