Brexit : Un départ du Royaume-Uni avant l'Automne reste possible

Un départ anticipé est possible dès que le Royaume-Uni aura ratifié un accord de retrait avec l’UE. Le Royaume-Uni s’est engagé à organiser des élections au Parlement européen. Cependant, la première ministre May insiste pour que l’accord de retrait soit approuvé avant ce jour afin que le Royaume-Uni ne soit pas tenu de respecter cet engagement.

La prolongation de 6 mois éloigne un dur Brexit. Le risque est que l’urgence de trouver un consensus sur le Brexit au Parlement britannique soit réduite. Ne pas sortir de l’impasse pourrait conduire à une crise politique et à des élections législatives anticipées.

Des élections anticipées pourraient ouvrir la voie à un référendum; une autre prolongation au-delà du 31 octobre serait nécessaire pour l’adapter.

Un Brexit ordonné reste notre scénario de base et les discussions en cours avec le parti travailliste sont de bon augure dans ce sens. Cependant, étant donné le blocage du Brexit dans la politique britannique, les chances d’un Brexit dur restent élevées.

Les informations de ces pages contiennent des annonces prospectives qui induisent des risques et de l'incertitude. Les marchés et instruments présentés dans cette page sont pour un but informatif uniquement et ne devraient en aucun cas être pris comme une recommandation d'achat ou de vente de ces actifs. Vous devriez faire votre propre recherche avant de prendre toute décision d'investissement. FXStreet ne garantie d'aucune façon que cette information ne comporte pas des fautes, erreurs, ou inexactitudes. Elle ne garantie pas non plus que cette information est de nature opportune. Investir dans le Forex implique un haut niveau de risque, incluant la perte totale ou partielle de votre capital, ou détresse émotionnelle. Tous les risques, pertes et coûts associés à l'investissement, incluant la perte totale de votre capital, sont de votre responsabilité.

SUJETS LIES
  • Brexit
  • GBPUSD